APPEL DE CANDIDATURES 

ARTISTES AUTOCHTONES DE LA CÔTE-NORD

*English version below!

*Version en Innu Aimun plus bas!

Le Festival de la chanson de Tadoussac en collaboration avec PANACHE art actuel, lance un appel pour un projet de résidence de recherche et création à l’attention des artistes autochtones de la Côte-Nord.

 

Cette résidence permettra à un artiste, un collectif, ou à un artisan issu des Premières Nations de réaliser un projet d’art visuel en lien avec le spectacle Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses. L’artiste sera invité à collaborer avec l’équipe de UHU – Labos nomades afin de co-créer une série d’œuvres qui sera ensuite transformée à l’aide de technique numérique de mapping et diffusée lors de la présentation du spectacle dans le cadre du Festival de la chanson de Tadoussac en juin 2021.

 

Ayant comme but de mettre en valeur la transmission des traditions autochtone, de soutenir l’art et les artistes autochtones et de valoriser les échanges culturels, il n’est pas nécessaire pour l’artiste d’avoir des connaissances en création numérique ou en mapping. Le programme offrira des ateliers et un accompagnement afin de permettre à l’artiste d’acquérir les connaissances numériques nécessaires.

 

Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses

 

Quatre artistes allochtones et quatre artistes autochtones de la relève créent une réelle communion entre les cultures avec un répertoire de chansons originales chanté en langue innue, atikamekw et en français. Le projet est né d’un partenariat entre le Festival Innu Nikamu (l’amérindien chante) de Mani-Utenam et le Festival en chanson de Petite-Vallée. Après des créations initiales à Petite-Vallée et Mani-Utenam, le projet a pu bénéficier de deux autres résidences de création qui se sont tenues à L’Anglicane de Lévis et au Musée de la civilisation. Appuyés par le mentor du projet Florent Vollant, les artistes Marcie Michaud-Gagnon, Karen Pinette-Fontaine, Joëlle St-Pierre, Chloé Lacasse, Scott-Pien Picard, Matiu, Cédrik St-Onge et Ivan Boivin, abordent des thématiques telles que les rencontres, le territoire, la culture, les préjugés, l’éloignement ainsi que le partage des langues et des traditions autochtones.

Version française:
English version:
Innu Aimun:

© 2020 by PANACHE art actuel

Tel: 418-961-2675|

Courriel: info@panacheartactuel.com