Portrait de Catherine Arsenault 

#ZonneInoccupée

#ErranceSurLeTerritoire

#ApprochePoétique

 

Avertissement : Le contenu de ce site Internet est protégé par le droit d’auteur. Toute
reproduction est interdite. / Warning: The content of this web site is copyrighted. Any
reproduction is strictly forbidden.

 

Catherine Arsenault est une artiste professionnelle en art visuel résidant à Baie-Comeau. Ses œuvres sont produites principalement par la sculpture et le dessin. Sa démarche artistique l'amène souvent à explorer le territoire sauvage. Ses projets s'intéressent rarement à l'espace organisé, urbain et industriel. Selon elle, Baie-Comeau a un design singulier ; sur son grand boulevard principal, au travers des commerces, on retrouve une foule de lieux abandonnés, en friche. Son projet Zone inoccupée vise à mettre en valeur ces espaces oubliés en les considérant comme des paysages uniques ayant une importante valeur esthétique. En 2020, s’ajoute un 2e sens au projet si nous faisons référence au confinement amené par la pandémie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec le projet Zone inoccupée, elle veut surtout magnifier ces espaces que l'on cache que l'on dénigre et y insuffler de la beauté. Zone inoccupée vise à changer notre perception de ces lieux oubliés, incite le regardeur à user de son imagination pour y percevoir un lieu de tous les possibles. Le projet a été légèrement modifié dû à tous les changements apportés par la crise sanitaire. Dans le cadre du projet PANO – L’art dans le paysage, elle s’est plus attardée aux espaces considérés comme air de jeux. Ces espaces qui sont maintenant dévitalisés depuis la mise en place des réglementations de la santé publique à l’égard de la pandémie.

 

Catherine explique:

« Le projet a débuté à l'été 2019 alors que je marchais 3 km sur le même boulevard tous les soirs entre mon atelier et la maison. Cette grande artère, conçue pour les automobiles, se révèle différemment lorsqu'on l'arpente à pied. Je me surprenais à adopter la même posture que lors de mes précédents projets où je déambulais en forêt. Je prenais le temps d'analyser ce qui se trouve autour de moi et remarquais une foule de petits détails que l'on ne perçoit plus si on emprunte ce même chemin en voiture. J'ai commencé à documenter ces non-lieux par la photographie et je me suis bâti une banque d'images qui allait devenir la base de mon projet Zone inoccupée. De cette banque d'images, j'ai sélectionné quelques clichés que j'ai reproduits librement en dessin au crayon graphite. Ce médium me permet de revisiter minutieusement ces images et d'accentuer des contrastes déjà présents dans la photographie noir et blanc d'origine. Les lumières vives créées par les lampadaires ajoutent un aspect fantomatique à ces images où aucun humain n'est représenté. »

Pour plus d’info sur l’artiste : https://www.catherinearsenault.com/

© 2020 by PANACHE art actuel

Tel: 418-961-2675|

Courriel: info@panacheartactuel.com