Sans titre-2_edited.jpg

La Virée - Résidence 

Depuis 2014, PANACHE est fier de soutenir les démarches d’artistes d’ici et d’ailleurs en offrant le territoire nord-côtier aux créateurs. Le mandat des résidences est de permettre un moment d’exploration et de création afin de produire une exposition nomade qui pourra être présentée dans le réseau de diffusion de La Virée de la culture . 


Comme un grand terrain de jeux créatif, la Côte-Nord accueillera cette année trois artistes interdisciplinaires en art visuel. Les projets de résidence ont été sélectionnés pour leur singularité et leur pertinence envers le territoire Nord-Côtier. PANACHE art actuel invitait les artistes à proposer des projets de recherche et création en lien avec des thématiques qui découlent directement des caractéristiques particulières de la région.

La Virée - Résidence 2022 - Destination Basse-Côte-Nord 

Le projet de la Virée est revisité sous un nouvel angle chaque année. Les premières éditions nous ont permis de prendre connaissance des capacités du territoire et d'y voir les possibilités de croissances. Pour 2022, nous focalisons sur le secteur de la Basse-Côte-Nord.

Pour les artistes, ce projet est une opportunité de renouveler leur pratique et de donner à leur production production une 'couleur' nord-côtière. Il représente également une bonne occasion d'entrer en contact avec la communauté et de s'ouvrir sur leur histoire, leur patrimoine et leur réalité. C'est grâce à ce partage de connaissances que les artistes visiteurs et les artistes régionaux peuvent élargir leurs horizon communs. 

Le centre d’artistes autogérés PANACHE art actuel est heureux d’annoncer les artistes qui ont été sélectionnés dans le cadre de son programme de résidence de La Virée - Résidence 2022 - Destination Basse-Côte-Nord. Le centre offrait deux opportunités de résidences de recherche et création. L'appel de dossier concernait les artistes Nord-Côtiers et ceux d'ailleurs.

Les artistes sélectionnés sont : 

 - Annie Chaland Thibodeau et Stéphanie Auger

 - Violaine Lafortune 

Ce projet est réalisable grâce à l’appui du Programme de partenariat territorial de la Côte-Nord (la MRC de Sept Rivières, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et le Conseil des arts et des lettres du Québec).